SINTSEL annonce une grève des travailleurs de la sécurité privée pour septembre

Praia, 13 août (Inforpress) – Le président de SINTSEL, Manuel Barros, a annoncé que les agents de sécurité privés entameraient une grève de trois jours en septembre si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Après une rencontre avec les gardes dans le parc du 5 de Julho, à Praia, le leader du Syndicat national de la sécurité publique et privée, des services, de l’agriculture, du commerce et de la pêche (SINTSEL) a déclaré à la presse qu’ils étaient déjà «agonisés» avec la promesse de mettre en œuvre un accord qui vient depuis 2017 et que la solution maintenant est de se mettre en grève.

L’enjeu est la proposition d’augmentation de salaire établie dans la convention collective qui a été révisée en 2017 et avec la promesse de sa mise en œuvre en janvier 2020, mais qui n’a pas encore été mise en œuvre.

«Ils sont déjà épuisés [toutes formes de lutte] parce que c’était une promesse pour janvier 2020 et aujourd’hui c’est le 12 août, donc nous avançons déjà vers 2021 et, donc, de notre part, la solution (…) est une grève», a-t-il annoncé.

AM/ZS/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos