Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Sindprof: Lígia Herbert élit « l’autonomisation des enseignants » comme « bannière principale » du nouveau mandat

Praia, 12 juil (Inforpress) – Lígia Herbert, candidate à sa propre succession à la présidence du Sindpro, a élu dimanche «l’autonomisation de la classe enseignante» comme sa «bannière principale» pour les quatre prochaines années, promettant de continuer à travailler pour  la dignité de la classe.

Lígia Herbert, qui dirige la liste unique pour les élections pour choisir le nouveau président du Syndicat démocratique des enseignants (Sindprof), a fait ces déclarations à Inforpress, après avoir exercé son droit de vote à l’école primaire de Terra Branca, s’attendant à une participation massive aux urnes.

«Les organes doivent être légalisés, nous avons mis fin au mandat le 27 mai, nous ne pouvons pas travailler illégalement ici, il fallait donc légitimer les organes du Sindprof.  Les attentes sont bonnes, il y a une très bonne participation dans toutes les îles, nous pensons que le travail appartient à tout le monde et nous pourrons faire ce qu’il y a de mieux pour Sindprof», a-t-elle déclaré.

Fondé en 2017, Sindprof, souligné, a réalisé «plusieurs gains», est reconnu dans toutes les îles, ayant confirmé que le syndicat est motivé pour continuer à suivre ses chemins, «récoltant ainsi des fruits» et atteignant les objectifs énoncés.

CM/AA/AST

Infopress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos