São Vicente: UCID demande une «mesure rétroactive» pour le processus d’achat d’un logement dans le cadre du programme « Un logement pour tous »

Mindelo, 4 sept (Inforpress) – Le président de UCID, António Monteiro, a demandé au gouvernement d’appliquer une «mesure rétroactive» à la réduction du prix du logement du programme,  « Un logement pour tous » , dont les coûts devraient maintenant être supportés par l’exécutif.

Le leader de l’Union Capverdienne  démocratique et indépendante (UCID, opposition) a réagità la déclaration faite la semaine dernière par la ministre du Logement, Eunice Silva, qui a annoncé que la subvention du gouvernement pourrait être une solution pour baisser les prix et vendre environ 2 000 maisons du programmes financés par le Portugal dans les classes B et C pour un prix d’au moins 2 millions d’escudos.

Le parti démocrate-chrétien, selon la même source, se félicite de cette possibilité, car il reste encore plusieurs maisons à vendre, dans un projet dont la charge financière est « extrêmement lourde » pour la dimension économique du pays et que toute l’ingénierie financière, renforcé, ce qui sera fait pour résoudre le problème, et donnant la possibilité aux Capverdiens  d’acheter ces maisons, « est à saluer ».

Cependant, UCID s’inquiète, qui supportera ces coûts, car on parle de valeurs «entre 4 et 6 millions d’escudos» et même de la probabilité que la perte atteigne «11 millions d’escudos», si elle s’étend à d’autres personnes qui ont déjà acheté des maisons.

LN/AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Generic filters
Filter by Categories
    • Categorias

  • Galeria de Fotos