São Vicente: Les syndicats et les travailleurs d’INMG demandent l’intervention du gouvernement pour l’approbation du PCCS

Mindelo, 02 déc (Inforpress) – Le secrétaire permanent de l’Union des transports de l’administration publique (Sintap) a demandé ce mardi au gouvernement de faire une intervention à l’Institut national de météorologie et de géophysique (INMG) pour approuver le plan de carrière et Salaires (PCCS).

Lors d’une conférence de presse au siège de l’Union des syndicats de São Vicente (USV), le dirigeant de Sintap, Luís Fortes, qui a également parlé au nom de l’Union des transports, de la communication et de l’administration publique (Sintcap), a déclaré que le PCCS «est un justice pendante, qui est urgente, nécessaire et indispensable au bon fonctionnement d’ING».

«Les employés d’INGG veulent que le PCCS soit approuvé, plus tard cette année, afin que cet instrument apporte justice, équilibre, appréciation, égalité, équité et remplacement des droits du travail à ceux qui, en fait, ont un statut, avec beaucoup de responsabilité et de dévouement, l’Institut national de météorologie et de géophysique», a déclaré Luís Fortes.

Selon le dirigeant syndical, la non-publication du PCCS a déjà motivé plusieurs luttes des travailleurs d’INGG, par exemple en 2019 quand ils ont commencé l’année avec un avertissement de grève qui n’a pas eu lieu, car l’administration a mis la proposition sur la table pour négociation du PCCS.

CD/DR/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos