São Vicente: les études de pêche côtière donneront plus de responsabilité aux acteurs du secteur – responsable

Mindelo, 16 sept (Inforpress) – L’île de São Vicente reçoit entre mardi et mercredi, l’atelier de socialisation des études et rapports réalisés dans le cadre de l’Initiative de pêche côtière (IPC), qui entend donner «plus de responsabilités» aux acteurs  du secteur.

Une garantie donnée par le directeur général des ressources marines, Albertino Martins, pour qui l’idée est d’utiliser ces résultats, qui sont observés dans les deux communautés cibles, São Pedro, à São Vicente, et I’île de Maio et répliquer aux communautés de pêcheurs de Cabo Verde, pour obtenir un «plus grand succès» dans la gestion des pêches et les ressources halieutiques nationales.

«Ce sont des résultats liés à la perception et à l’acceptation, par exemple, de la cogestion des pêches au Cabo Verde, ce qui est quelque chose de relativement nouveau.  L’idée est donc ici la modernisation de la filière et la cogestion, qui est un outil important», a estimé le responsable, en ajoutant que cela contribue à donner «une plus grande responsabilité» aux acteurs de la pêche.

Au cours de l’atelier, qui a débuté ce mardi après-midi, dans les locaux de l’institut de la Mer (Imar), à Mindelo, les résultats du cadre juridique de la pêche, en cours de modernisation, seront également partagés , «Pour que les mesures soient suivies afin d’obtenir les résultats pour lesquels elles ont été créées».

LN/CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos