São Vicente : le CIGEF collecte des subventions pour un projet de recherche/action sur la parentalité responsable et les masculinités positives

Mindelo, 14 juin (Inforpress) – Le Centre de recherche sur le genre et la famille (CIGEF) de l’Université de Cabo Verde (Uni-CV) ouvre aujourd’hui, à Mindelo, un débat pour collecter des subventions pour un projet de recherche/action sur la parentalité responsables et masculinités positives.

Selon Celeste Fortes, chercheuse au CIGEF et co-coordinatrice du projet, il s’agit de « prendre le pouls » des « usages et appropriations » socioculturels et de genre du droit de la famille au Cabo Verde, et les dialogues que le droit de la famille a mis en place, peuvent et devrait s’établir avec les sciences sociales.

“Considérant un horizon temporel et socio-historique d’indépendance et la nécessité conséquente d’un cadre juridique qui reflète un plus grand dialogue entre le droit et les pratiques socioculturelles, comme cela a été le cas avec l’appropriation socioculturelle des lois de la famille au Cabo Verde”, a interrogé la même source , en renforçant l’idée de créer des espaces de dialogue avec différents acteurs qui, dans leur vie quotidienne, se rapportent au monde du droit de la famille au Cabo Verde.

D’autre part, Celeste Fortes a déclaré que, compte tenu des résultats du séminaire, l’idée est de « concevoir un projet de recherche » pour approfondir le débat, en utilisant des outils de recherche issus des sciences sociales.

AA/CP/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos