São Vicente: L’actrice brésilienne déclare que présenter pour la première fois la pièce à  Mindelact a «quelque chose de magique»

Mindelo, 11 nov. (Inforpress) – L’actrice brésilienne Gabriela Veiga, qui lance la pièce “Estão a arrebentar as águas” (Ils brisent les eaux), a déclaré lundi à Mindelact que présenter pour la première fois la pièce sur l’île de São Vicente avait de la magie ».

Gabriela Veiga, dans une interview exclusive avec Inforpress, a estimé que la pièce “Estão a arrebentar as águas” (Ils cassent les eaux) est « très intime, presque cent pour cent auto-biographique », qui se situe entre le théâtre et la performance et « sans ligne dramatique très classique « .

«La pièce parle de la façon de traiter les diviseurs lorsque votre vie a évolué dans un sens ou dans l’autre.  Mais, comment gérer la beauté dans la vulnérabilité? », Questions abordées dans le spectacle présenté pour la première fois au Festival international de théâtre de Mindelo, avec le texte écrit par l’actrice elle-même.

«C’est un spectacle très imaginaire.  L’un des objectifs est de communiquer avec le spectateur de manière limbique, une partie du cerveau qui n’est pas cognitive », a-t-elle déclaré, expliquant qu’il s’agissait d’une pièce basée sur des événements tels que la mort de la grand-mère et la naissance de son filleul /niveau le même de l’anniversaire de la grand-mère, ce qui a donné le titre « Estão arrebentar as águas  ».

LN/AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos