São Vicente: L’abrogation de la loi exigeant des bateaux de dix ans est une décision du Conseil national de la pêche

Mindelo, 20 nov (Inforpress) – L’abrogation de la loi qui obligeait les armateurs nationaux à acheter des bateaux de pêche âgés de dix ans au plus est l’une des recommandations émises par le Conseil national de la pêche, qui a clôturé jeudi 19 novembre à Mindelo.

S’adressant à la presse, le ministre de l’Économie maritime, Paulo Veiga, a révélé que la mesure sera abrogée en Conseil des ministres, afin de permettre aux armateurs nationaux d’amener des navires déjà «préparés pour l’océan, tant qu’ils respectent les mesures de sécurité et les  requis par l’Institut maritime et portuaire (IMP) et le code maritime».

Selon Paulo Veiga, au Conseil national de la pêche, qui a eu lieu en marge de la troisième édition de la Semaine de l’océan au  Cabo Verde, le plan annuel de gestion des ressources halieutiques et le projet de loi, de la plongée à l’aquaculture, et la proposition de construction navale de bateaux  artisanaux, présenté par l’Associação des Armateurs de pêche (Apesc).

Cette année, a-t-il ajouté, le Conseil national de la pêche a adopté une méthode différente et tous les documents ont été discutés en général, mais seront également analysés dans la spécialité.

CD/AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos