São Vicente : artiste portugais « envahit » Mindelo avec des affiches avec poésie Haiku qui précédera l’exposition

Mindelo, 6 avril (Inforpress) – Les rues de Mindelo seront « envahi » avec effusion dans les prochains jours, avec des affiches avec des poèmes Haikus, traduits en créole, une sorte de publicité pour une exposition qui dépeint un dialogue entre la poésie et la ville .

Il est un projet du poète portugais Gonçalo Ferreira, suite à une résidence et un séjour créatif à São Vicente, qui est apparu « peu après » le livre « Haikréus » 25 poèmes Les Haikus, un minimalisme poétique japonais , écrit en portugais et traduit en créole (édition bilingue), 25 photos et 25 affiches sous forme de post-it, la taille « légèrement supérieur » que le fromat A1.

L’intérêt, at-il dit , est que les habitants de la ville et de l’île de prennente possession de ces affiches et les ramenenta à la maison.

Le spectacle, qui comprend la lecture de la poésie avec l’actrice invitée, ouvre ce dimanche au Centre national de l’artisanat et du design (CNAD), qui ouvrira ses portes « pendant quelques mois » et est enraciné dans la série photographique qui dépeignent les affiches dans votre dialogue avec la ville et l’île, mais servira aussi pour présenter le livre « Haikréus » et une vidéo qui montre son impression.

L’idée, at-il expliqué, est l’exposition servent de synthèse de l’ensemble du projet qui a commencé avec la poésie et l’exécution du livre, puis « a passé » à cette « diffusion de la poésie de l’île » et reste ici le registre de ce dialogue.

AA/FP/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos