São Vicente : António Monteiro dit que Ulisses Correia e Silva veut se perpétuer au pouvoir

Mindelo, 03 mai (Inforpress) – Le président de l’Union capverdienne indépendante et démocratique (UCID, opposition) a accusé le premier ministre de vouloir « se perpétuer au pouvoir,» en apportant au Parlement la semaine dernière, la loi incompatibilités pour « affaiblir » les partis d’opposition.

António Monteiro, également élu sur les listes de la UCID pour la circonscription de São Vicente a aujourd’hui convoqué la presse pour « donner la réponse » à Ulisses Correia e Silva, que la semaine dernière sur l’île de Brava, selon la même source, a accusé son parti de la incompatibilité de la loi proposée au Parlement.

«UCID comprend que son parti a bien fait de voter contre la proposition présentée par le gouvernement, » Monteiro se matérialise, étant donné que la loi est « contraire à la Constitution et castratrice » les droits des citoyens capverdiens.

Essentiellement, il a rassemblé la même source, la loi entend « faire peur de la politique du parti » cadres qui, lorsqu’ils sont confrontés entre faire une carrière dans l’administration publique et appartiennent à un parti politique de choisir, « bien sûr », la première option.

AA/CP/AST
Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos