Santo Antão / l’eau de vie: IGAE avertit les producteurs de la nécessité de nettoyer les unités de production au début de la récolte 2020

Porto Novo, 02 janv (Inforpress) – La période d’industrialisation de la canne à sucre pour la production de grog a commencé mercredi, et l’Inspection générale des activités économiques (IGAE) en profite pour attirer l’attention des producteurs sur la nécessité de désinfecter toute la structure de production.

Selon l’IGAE, il est nécessaire que les producteurs assainissent l’ensemble de la structure de production, car il s’agit d’une procédure «très importante» pour garantir la qualité de l’eau de vie.

A partir du 1er janvier, les alambics commencent à être libérés sur présentation de la licence industrielle par les producteurs, selon l’IGAE.

À Santo Antão, une île de 1034 hectares couverte de canne à sucre, il y a 173 unités qui, jusqu’en juin, assureront la production de l’eau de vie, estimée à deux millions de litres, et le renforcement du contrôle est une des préoccupations des producteurs. La récolte de cette année sur cette île devrait être marquée par le début du processus de certification par le laboratoire Afonso Martinho de Ribeira Grande, qui est en cours de préparation à cet effet, selon l’Association des municipalités de Santo Antão.

JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos