Santo Antão: Amupal a un “pari fort” sur les projets touristiques et environnementaux – responsable

Porto Novo, 13 juin (Inforpress) – L’association des femmes do Planalto Leste (Amupal), à Santo Antão, a, ces dernières années, fait « un pari fort » sur des projets touristiques et environnementaux, dans le but de créer des alternatives pour le femmes de ce plateau.

Qui dit cela, c’est la présidente d’Amupal, Josefa Sousa, qui a souligné, entre autres projets, la mise en œuvre de Casa das Caldeiras, un développement touristique qui, malgré la pandémie, a stimulé le tourisme dans au Planalto Leste, l’une des zones les plus visité par les touristes arrivant à Santo Antão.

Grâce à la coopération luxembourgeoise, Casa das Caldeiras dispose de “bonnes conditions” en matière d’hébergement, selon la présidente d’Amupal.

En plus de cette unité touristique, Amupal, qui porte déjà le sceau d’origine des produits et services de Santo Antão, dispose d’une unité de transformation agroalimentaire en activité qui, malgré la sécheresse qui sévit sur le Planalto Leste, fonctionne, occupant quelques femmes chefs de ménages.

JM/CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos