Santa Catarina: Les combattants de la liberté de la patrie défendent une fois de plus l’enseignement de la lutte pour la libération nationale dans les écoles

 Assomada, 21 janv (Inforpress) – Les combattants de la liberté de la Patrie de Santa Catarina ont une fois de plus défendu ce jeudi,  la journée nationale des héros, l’inclusion, dans le programme scolaire, de l’enseignement de la lutte pour la libération de  Cabo Verde dans les écoles aux  plus Jeunes.

 L’intention a été exprimée par le porte-parole des combattants de la liberté de la Patrie résidant dans la municipalité de Santa Catarina, Arlindo dos Reis Borges, en marge de la cérémonie de dépôt de fleurs sur le buste d’Amílcar Cabral sur la place centrale d’Assomada, promu par la municipalité de Santa Catarina.

 “Le 20 janvier est une journée que nous devons mettre en pratique, qui doit être enseignée et promue dans les écoles afin que les élèves puissent connaître l’histoire de la lutte pour la libération de Cabo Verde”, a-t-il proposé, en affirmant que tous les Capverdiens devraient savoir les principales dates de l’histoire de  Cabo Verde, comme le 13 janvier, le 20 janvier et le 5 juillet.

 « D’où venons-nous ?  Qui nous sommes?  Qui nous a comme ça? », a-t-il demandé, montrant la volonté des indépendantistes capverdiens de contribuer à ce processus d’inclusion de la matière dans l’éducation capverdienne afin que les jeunes puissent toujours garder à l’esprit l’héritage et l’histoire du  « grand héros”, Amílcar Cabral.

 MF/CP/AST 

 Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos