Sal: Les partenaires veulent mettre en place un réseau local pour prévenir et combattre l’exploitation sexuelle et l’abus des mineurs

 

Espargos , 11 août (Inforpress.) – les organisations de la société civile et des services déconcentrés de l’Etat sur l’île de Sal, se sont réunis aujourd’hui à l’association Chã de Matias, afin de mettre en œuvre le réseau local pour prévenir et combattre l’exploitation sexuelle et l’abus des enfants et les adolescents.

Selon Arminda Lopes, vice-président de l’association  Chã de Matias, la conception, que fait partie d’une initiative de l’association des enfants défavorisés (ACRIDES), vise à renforcer le plan d’action gouvernemental de protection des enfants et des adolescents au niveau national en particulier dans le domaine de l’exploitation sexuelle et l’abus des mineurs.

« Cette réunion permettra la création d’un tel réseau et  de travailler ensemble afin que, en fait,  la protection soit  plus sérieux. Compte tenu des dossiers au Cabo Verde , alors que la société civile ne peut pas rester les bras croisés parce que chacun a un rôle important dans la question de la protection des enfants et des adolescents, les hommes et les femmes de demain , « at-il exprimé.

Quant à la situation de l’île  dans ce domaine, Arlinda Lopes a déclaré que juger par les chiffres ne sont pas alarmants, mais est un cas qui est source de préoccupation.

SC / ST/AST

Inforpress

 

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos