Sal: Le commandant de la police assure que les cas de «Caçu Bodi » ne touchent pas le sentiment de sécurité

Espargos, 03 mai  (Inforpress) – Le commandement de la 2ème Région de la Police nationale (PN) Sal a assuré aujourd’hui que les cas dits de « Caçu Bodi » ne touchent pas le sentiment de sécurité sur l’île, car ils sont «sporadique ».

Gilson Tavares a fait ces déclarations lors approché par Inforpress sur la situation de la criminalité sur l’île, comme on l’a souvent entendu ces derniers temps des plaintes ou des agitations concernant en particulier l’apparition de vols, le «Caçu Bodi».

Soutenant  sur les données le  commandant rassure en disant qu’il est rien d’alarmant car ce type de crime est arrivé « sporadiquement », et que la PN a travaillé à contrôler, réduire et attaquer les cibles qui nuit le sens de sécurité sur île.

« Par rapport à l’année dernière, les statistiques indiquent le contraire. Ce qui est arrivé sont des cas sporadiques, «garantis en informant d’autre part, il y avait aussi une diminution du niveau des crimes contre le patrimoine (cambriolage et vol), d’environ 20 pour cent.

SC/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos