Praia: ONU-Habitat Cabo Verde défend une meilleure planification des établissements informels

Praia, 16 sept(Inforpress) – Le chef d’ONU-Habitat Cabo Verde, Mathias Spaliviero, a défendu, mardi, une meilleure planification urbaine et territoriale de la commune de Praia et une plus grande implication de la population dans la mise en œuvre des plans d’urbanisme visant  améliorer les établissements informels.

Le haut fonctionnaire des établissements humains et responsable d’ONU-Habitat Cabo Verde a fait ces déclarations lors d’un entretien avec Inforpress, en soulignant que l’archipel est confronté à plusieurs défis en termes d’établissements informels, qui se font sentir principalement pendant la saison des pluies.

Les colonies informelles au Cabo Verde, comme dans la plupart des pays, selon lui, ne disposent pas d’un cadre juridique et politique adéquat, en ajoutant que les autorités locales doivent avoir des stratégies pour garantir les services de base à la population.

L’expert des Nations Unies a également souligné l’importance de créer des rues et des opportunités pour l’emploi et la création de revenus comme certaines des mesures qui peuvent également être adoptées pour créer une ville plus sûre et plus durable.

CM/CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos