Porto Novo: Les agriculteurs comptent d’énormes pertes avec l’invasion d’animaux à leurs propriétés

 

Porto Novo, 05 oct (Inforpress) – Plusieurs agriculteurs de la municipalité de Porto Novo, à Santo Antão, représentent désormais des «dommages énormes» avec l’invasion d’animaux à leurs propriétés, sans que «autorités compétentes» prenent des mesures pour contrer la situation.

Selon les agriculteurs, le problème est le plus préoccupant dans certaines régions du plateau de l’Est, où plusieurs agriculteurs, incapables d’arrêter le problème de l’invasion des animaux, ont finalement abandonné leurs terres.

Bernardo Morais, l’un de ces agriculteurs, a déclaré que toutes les semailles qu’il a faites en août pendant les pluies de Santo Antão ont déjà été détruites par des animaux, à savoir les chèvres abandonnées par les agriculteurs.

“Les pertes sont énormes. Les chèvres ont déjà détruit le maïs, les haricots et d’autres cultures », a déclaré le fermier, qui a confirmé qu’il avait abandonné son domaine près du plateau de l’Est en raison de l’invasion des animaux.

JM / JMV/AST Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos