Pluie/Brava: trois familles doivent être relogées et 20 murs reconstruits – Edil

Nova Sintra, 15 sept (Inforpress) – Le maire de Brava, Francisco Tavares, a annoncé qu’au moins trois familles doivent être relocalisées «immédiatement» et qu’une vingtaine de murs seront reconstruits.

Francisco Tavares s’est adressé à la presse lundi pour évaluer les dégâts causés par les pluies qui sont tombées pendant le week-end dans presque tout le pays, soulignant que même avec des dégâts, les «gains sont finalement plus importants» que s’il n’y avait pas eu de pluies.

Concernant les dégâts, il a souligné qu’en ce qui concerne le logement, ils avaient connaissance de cinq situations «plus inquiétantes», où au moins trois familles doivent être réinstallées, en ajoutant que l’une d’elles l’a déjà été, et qu’en ce moment, le conseil municipal recherche des  maisons à louer pour loger encore.

Dans la ville de Campo Baixo, Francisco Tavares a souligné qu’en collaboration avec le ministère de l’Agriculture et de l’Environnement, les interventions nécessaires d’un bâtiment que le MAA a dans ce domaine sont en cours d’analyse, afin de pouvoir accueillir une autre famille qui a été « gravement touchée » par la pluie.

MC/CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos