Morna /  patrimoine mondial: La concrétisation du plan de sauvegarde représentera un défi supplémentaire – Président de l’IPC

Praia, 03 déc (Inforpress) – Le président de l’Institut du patrimoine culturel a déclaré aujourd’hui qu’après l’inscription de “Morna” sur la liste indicative du patrimoine mondial, le plus grand défi serait la concrétisation du plan de sauvegarde et, dans ce sens, il appelle à la participation de tous.

Hamilton Jair Fernandes s’exprimait dans une interview accordée à Inforpress, à l’occasion de la célébration de la fête nationale de “Morna”, qui est marquée aujourd’hui par diverses activités dans tout le pays.

A quelques semaines de la décision de l’UNESCO sur le processus de candidature de “morna”au le patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le responsable a déclaré que le plus grand défi réside dans la classification, soulignant que s’il est possible de respecter pleinement les engagements, il y a la nécessité de mettre en œuvre le plan de sauvegarde.

«Le plan de sauvegarde a son coût et des ressources doivent être allouées à cette fin. La société civile doit être mobilisée autour de la mise en œuvre de la convention, notamment du plan de sauvegarde. Il est nécessaire de se concentrer sur la question de la formation, de la recherche, de la création de centres d’études liés au thème, en l’occurrence “Morna”, a-t-il déclaré.

AM/JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos