Ministère de la Santé encourage la réflexion pour analyser la situation de la lutte contre les moustiques sur l’île de Santiago

Praia, 19 avr (Inforpress) – Le ministère de la Santé et le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a tenu ce mercredi à Praia, une réunion de discussion sur la situation de  la lutte contre les moustiques dans île de Santiago.

Prenant la parole à Inforpress, le coordinateur national de la lutte contre les maladies à transmission vectorielle, António Moreira à avancé que  l’événement qui tombe dans les célébrations de la commémoration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, le 25 avril, vise à analyser avec les chefs des différents  structures de santé  la situation de la lutte contre les moustiques sur l’île.

« Regardons plus précisément l’île de Santiago, parce que l’année dernière tous les cas de paludisme ont été enregistrés à Praia. L’intention est de se réunir pour faire le bilan de ce qui a été fait l’année dernière, d’identifier les contraintes, les difficultés, les obstacles et les moyens de les surmonter « , at-il dit.

Dans le pays, le taux du paludisme a été résiduel, ce qui explique pourquoi l’archipel a reçu les efforts de lutte contre la maladie par l’Alliance des leaders africains pour le paludisme  après avoir obtenu un taux de couverture de 95% de réseaux  imprégnées d’insecticide pour prévenir la contamination.

En 2016, le pays a été confronté à 50 cas, 26 importés et 24 autochthonous, ce qui a entraîné  un mort. En 2015, le registre du paludisme était sept cas autochtones et 21 importés.

PC / FP/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos