Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Maio: les tortues marines peuvent transmettre des bactéries à l’homme – selon une étude

Porto Inglês, 25 nov (Inforpress) – Une étude réalisée par la Fondation Maio Biodiversité (FMB) et publiée dans une revue internationale souligne que les tortues marines peuvent transmettre un type de bactérie «hautement contagieuse » à l’homme en cas de consommation de viande.

Cette révélation a été faite à Inforpress par le coordinateur scientifique de la Fondation Maio Biodiversité, Juan Martinez Patino, en déclarant qu’au cours des dernières années, cette ONG avait mené plusieurs études sur l’île de Maio, en mettant l’accent sur les questions environnementales, et que sont largement médiatisés dans les magazines nationaux et internationaux.

Selon la personne chargée de mener les études scientifiques, la FMB a réalisé une étude, selon laquelle il existe chez les tortues un type de bactérie, « très contagieuse et résistante aux antibiotiques », et qui peut affecter l’homme et même causer la mort en cas de consommation de la viande de la tortue de l’espèce Carreta-Carreta.

«Nous avons noté dans l’étude que les tortues carreta-carreta qui choisissent les plages de l’île ont heureusement peu de bactéries, par rapport à ce qui se passe en Méditerranée, mais qu’elles sont très résistantes aux antibiotiques.  Par conséquent, il existe un grand risque de contamination pour l’homme s’il entre en contact avec ou consomme la viande des tortues».

WN/ZS/AST 

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos