Maio: La société de l’eau et d’énergie de Maio considère les accusations du coordinateur politique du PAICV comme “non fondées”

Porto Inglês, 26 juin (Inforpress) – Le directeur du département technique de l’eau et énergie de Maio a estimé jeudi que les déclarations du coordinateur politique du PAICV, qui accusait l’institution de défaillances de l’approvisionnement en eau sur l’île, étaient “sans fondement”.

Mardi, en s’adressant à Inforpress, le coordinateur politique régional du PAICV (opposition) sur l’île, Agostinho Silva, a jugé «inquiétante» la création de la société de l’eau et de l’Énergie de Maio par la ville, soulignant les «échecs successifs» d’approvisionnement en eau.

Agostinho Silva a indiqué que dans la localité de Morrinho, il y avait un manque d’eau pendant plus d’une semaine, une situation qui aurait conduit les gens à se rendre à la fontaine des animaux pour se ravitailler.

En réponse à ces accusations, le directeur du département technique de l’eau et énergie de Maio, Micheal Frederico a expliqué aujourd’hui que la proposition de création de l’entreprise avait été portée à l’Assemblée municipale en 2013 et votée à l’unanimité par les deux files, mais que seulement  il a été officiellement créé en octobre 2019, après plusieurs procédures judiciaires et qu’il a commencé ses fonctions le 1er janvier 2020, après trois mois en phase expérimentale avec SAAS.

WN/JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Generic filters
Filter by Categories
  • Galeria de Fotos