Maio: Fundação Maio Biodiversité enregistre pour la première fois l’espèce de tortue imbriquée

Porto Inglês, 13 juil (Inforpress) – Le coordinateur de la patrouille de la fondation Maio Biodiversité a enregistré pour la première fois une espèce de tortue appelée imbriquée, qui cherche rarement les plages de l’archipel pour frayer.

Jairson da Veiga, s’adressant à Inforpress, a souligné qu’environ deux semaines après le début de la campagne de protection des tortues marines, plus de 300 nids avaient déjà été enregistrés, un nombre “un peu inférieur” à celui des années précédentes, mais qu’il considère comme « quelque chose de normal».

Cependant, a-t-il souligné, l’une des grandes nouveautés de cette année est l’apparition d’une tortue de l’espèce imbriquée, ou encore appelée «carapace surélevée », que l’on voit rarement sur les plages du pays.  Il a souligné que cette espèce est en danger d’extinction, si rien n’est fait, ceci en raison de sa physionomie et de son utilisation à des fins de consommation et autres, comme l’artisanat, dans diverses parties du monde.

“Pour nous, c’était une surprise de trouver cette espèce ici sur l’île, bien que nous ayons déjà eu des informations selon lesquelles l’année dernière une femelle de ce genre a également été vue sur l’île de Boa Vista”, a-t-il déclaré, en ajoutant que le nid avait été récupéré et placés en nurserie pour le suivi de l’éclosion.

WN/AA//AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos