MAA finance la construction d’une décharge contrôlée intercommunale pour l’île de Santo Antão

Paul, 23 juil (Inforpress) – Le ministère de l’Agriculture et de l’Environnement (MAA) a paraphé, dans la municipalité de Paul, un contrat-programme avec l’Association des municipalités de Santo Antão pour la construction d’une décharge contrôlée intercommunale, budgétisée en 12 millions d’escudos.

Le document, paraphé par le président de l’Association des municipalités de Santo Antão (AMSA) et le président de l’Agence nationale de l’eau et de l’assainissement (ANAS), respectivement Orlando Delgado et Miguel Ângelo da Moura, prévoit la mise en œuvre de ce projet dans un délai de six mois pour résoudre le problème de la gestion des déchets solides urbains dans les trois communes de l’île.

Le projet de décharge intercommunale de l’île de Santo Antão, financé par le gouvernement de Cabo Verde à travers le Fonds pour l’environnement et coordonné techniquement par l’ANAS et le Bureau technique intercommunal (GTI), est une ancienne exigence des dirigeants municipaux et de la population de l’île , dont la mise en œuvre représente une grande satisfaction pour Orlando Delgado.

«Les maires de Santo Antão sont préoccupés de la situation de la décharge. Je dis généralement que c’est, en fait, une honte nationale », a déclaré Orlando Delgado, en ajoutant que les mairies, au fil des ans, ont présenté des alternatives et des solutions pour atténuer la situation qui n’est bénéfique ni pour les créateurs, ni pour les gens circulant sur les routes, ni pour le tourisme

LFS / HF/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
[wd_asp elements='search' ratio='100%' id=2]
    • Categorias

  • Galeria de Fotos