L’ONU mobilise environ 1,6 million de dollars américains pour aider Cabo Verde à atténuer les effets de la pandémie

Praia, 26 oct (Inforpress) – La représentante des Bureaux communs des Nations Unies (ONU), Opia Kumah, a révélé que l’organisation avait réussi à mobiliser environ 1,6 million de dollars pour aider Cabo Verde à atténuer les effets de la pandémie de la Covid19.

Opia Kumah, qui s’adressait à Inforpress dans le cadre de la Journée des Nations Unies et du 75e anniversaire de sa création, a marqué ce samedi, a déclaré que, dès le début, en collaboration avec toutes les agences des Nations Unies, le Bureau conjoint avait décidé d’accompagner le gouvernement capverdien pour répondre aux «effets néfastes» causés par la covid-19.

Celui-ci (le gouvernement), a déclaré Opia Kumah, a «heureusement» agi en temps opportun, définissant les domaines prioritaires.

«Après consultation des partenaires gouvernementaux, nous avons décidé de déployer les fonds destinés à un soutien annuel, d’un montant de 7 millions de dollars, dans la lutte directe contre la crise du covid-19», a-t-elle souligné.

Ensuite, a déclaré la représentante, des campagnes de mobilisation de ressources ont été lancées, au cours desquelles, par exemple, les fonds du mécanisme de réponse rapide (RRF) ont été mobilisés auprès du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), dans un environ 300 millions de dollars.

GSF/DR/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos