Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

L’IGAE s’empare de  l’eau-de-vie  d’une matière première non identifiée dans l’un des établissements de Quebra Canela

Praia, 21 août (Inforpress) – L’Inspection générale des activités économiques (IGAE) a annoncé aujourd’hui avoir été saisie dans un des établissements de la région de Quebra Canela,  de l’eau-de-vie de matière première non identifiée, utilisée pour la fabrication de  caipirinha.

Sans mentionner le nom de cet établissement, IGAE a expliqué dans un communiqué que l’eau-de-vie de production interdite était commercialisée sous forme de bouée de 25 litres, sans aucune information garantissant sa traçabilité jusqu’à une agression sanitaire.

Comme l’indique la note, chaque litre de cette «boisson illégale» est vendu à environ 200 escudos et la caipirinha originale à environ 400 escudos par unité.

« L’un des indices selon lequel l’eau-de-vie utilisé dans la fabrication de la caipirinha n’est pas de la canne à sucre, ce sont les conséquences qui apparaissent après sa consommation, notamment des nausées, des vomissements et des maux de tête », lit-on.

HR/ZS/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos