Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

L’ICIEG prévient que les femmes et les hommes handicapés sont victimes de violences sans dénoncer

Praia, 02 déc (Inforpress) – Le président de l’ICIEG a révélé aujourd’hui que 46% des femmes et des hommes handicapés sont victimes d’un certain type de violence, considérant que « la chose la plus préoccupante » est le fait que plus de 50% sans   rapporter ce mal.

 Marisa Carvalho a présenté ces données dans une déclaration à la presse, après avoir présidé la cérémonie d’ouverture de la formation au profit des femmes handicapées, une action qui vise à les alerter sur d’éventuelles situations de violence afin qu’elles sachent comment prévenir et dénoncer ce mal   fait à de nombreuses femmes.

 « C’est une frange de la population capverdienne qui est la plus soumise aux discriminations et à toutes sortes de violences.  Les femmes handicapées subissent une triple discrimination non seulement en raison de leur statut de genre, parce qu’elles sont femmes et handicapées, mais parce qu’elles causent aussi des difficultés dans leur vie », a-t-elle déclaré, en indiquant que les difficultés sont, notamment, dues aux faibles revenus et à l’éducation.

 Selon la présidente de l’Institut capverdienne  pour l’égalité et l’équité entre les sexes (ICIEG), il s’agit d’une action de formation spécifique qui fournira aux stagiaires des outils sur les types de violence, comment identifier, protéger, prévenir et porter plainte.

 PC/ZS/AST 

 Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos