L’étude de séro-prévalence estime que 0,4% des personnes ont été en contact avec le virus covid-19

Praia, 30 juil (Inforpress) – L’étude de séro-prévalence publiée aujourd’hui montre que 0,4% des personnes interrogées ont été en contact avec le virus covid-19, a confirmé la présidente de l’INSP Maria da Luz Mendonça, en soulignant que  les données mettent en garde contre la nécessité de renforcer les mesures préventives.

La présentation de l’étude a été faite ce mercredi, dans la ville de Praia, par le président de l’Institut national de la santé publique (INSP), qui a précisé que l’objectif était d’analyser la séro-prévalence et le profil de l’infection SRAS-COV-2 dans la population capverdienne.

Selon ce responsable, l’étude a porté sur environ 5000 personnes, âgées de 10 à 80 ans, dans toutes les îles du pays, dont 11% résidant à Praia et 7% à São Vivente, ajoutant que des répondants, 21 personnes, soit 0,4% ont été testés positifs pour le test rapide de détection des anticorps.

Selon le président, parmi les cas positifs, 86% sont des femmes et 97% de la population interrogée ont déclaré maintenir une distance sociale, et seulement 58% ont déclaré maintenir la distance sociale toujours ou souvent.

CM/JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
[wd_asp elements='search' ratio='100%' id=2]
    • Categorias

  • Galeria de Fotos