Les opérateurs soutiennent que Cidade Velha en tant que patrimoine devrait avoir de meilleures conditions

Praia, 26 juin (Inforpress) – Les résidents et les opérateurs économiques de la municipalité de Ribeira Grande de Santiago ont défendu jeudi que Cidade Velha, en tant que site du patrimoine mondial, devrait offrir de meilleures conditions de sécurité, de santé et d’accessibilité.

Le jour où cette municipalité célèbre le 11e anniversaire de la reconnaissance de Cidade Velha par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) en tant que site du patrimoine mondial, Inforpress s’est entretenu avec certains résidents et opérateurs liés à la restauration et à l’hospitalité.

De l’avis du résident et également entrepreneur Luciano Semedo, la municipalité n’a pratiquement «rien gagné avec ce classement», c’est-à-dire «la seule chose qui a gagné était le titre de patrimoine».

Pour la même source, la population n’a pas profité de ce titre et même avec le passage des touristes, elle n’est pas en mesure de percevoir de «gros revenus».

«Les touristes viennent et ne négocient même pas. Ici à Penedinha (nom de restaurant), nous avons des contacts que nous prenons à travers les agences pour proposer des déjeuners, le lundi, le jeudi et le samedi, pour 30 à 40 touristes, mais après cela nous nous sommes retrouvés sans rien», a-t-il déploré.

AM/JMV/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Generic filters
Filter by Categories
  • Galeria de Fotos