Les navires saisis avec du poisson illégal répondront  à des “infractions graves à très graves” – inspecteur

Mindelo, 26 avr (Inforpress) – L’inspecteur général des pêches, Maisa Rocheteau, a assuré à Mindelo que les deux navires saisis à Fogo avec environ trois tonnes de poissons pêchés «illégalement» répondront des  à «infractions graves à très graves».

Selon la même source, qui s’exprimait aujourd’hui en conférence de presse à Mindelo, le procédé s’appliquait aux deux navires, l’un semi-industriel et l’autre de pêche artisanale, saisis le 21 avril, sur la côte est de l’île de Fogo, dans une action conjointe avec la Police Maritime avec trois tonnes de poisson résultant de «délits divers».

Maisa Rocheteau a énuméré, parmi lesquels, l’utilisation d’engins de pêche non autorisés ou interdits, à savoir des filets maillants et des bouteilles de plongée, qu’aucun des navires n’avait de licence d’utilisation.

En revanche, selon la même source, les deux bateaux de l’île de Santiago pêchaient dans une baie, “où tout type de filet, qu’il soit maillant ou de siège, est interdit, car il s’agit d’une zone de reproduction des espèces”.

LN/ZS/AST

 Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos