Les maires ont la responsabilité de lutter contre les « constructions anarchiques » – président de ANMCV

Praia, 17 avr (Inforpress) – Le président de l’association nationale des municipalités capverdiennes (ANMCV), Manuel de Pina, a fait valoir aujourd’hui que les autorités locales ont la responsabilité de lutter contre les « constructions anarchiques » sous peine de compromettre l’avenir des générations futures.

Le président de ANMCV a fait ces déclarations à la presse en marge de l’ouverture d’un ensemble de formation pour les maires et les dirigeants des 22 municipalités du pays.

« Nous commençons, brièvement, une campagne de sensibilisation et de mobilisation de la population, dans la perspective de sensibiliser les capverdiens sur les questions qui pourraient compromettre notre avenir », a déclaré Manuel de Pina.

À son tour, l’ambassadeur de l’UE au CaboVerde , José Manuel Pinto Teixeira, a attiré l’attention sur « certains détails » qui méritent l’attention des autorités locales, parce que sinon, il peut, par exemple, mettre en péril le développement du tourisme.

LC/CP/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos