Les maires affirment que les statuts des élus locaux doivent être comparés à ceux des titulaires de charges politiques

Praia, 29 juil (Inforpress) – L’association nationale des municipalités de  Cabo Verde (ANMCV) affirme que les statuts des élus locaux devraient être comparés à ceux des titulaires et des postes politiques, afin de compenser la «difficile mission des bureaux municipaux»  .

Cette position a été défendue ce matin par le président de l’ANMCV, à l’issue de la 8ème réunion ordinaire du Conseil général de l’Association nationale des communes de Cabo Verde (ANMCV), tenue par visioconférence, impliquant les maires et les présidents des assemblées municipales du pays et leurs représentants.

Lors de la réunion, qui a permis de discuter et d’approuver des «questions importantes» concernant le fonctionnement de l’association, Manuel de Pina, également maire de Ribeira Grande de Santiago, qui s’apprête à remettre le portefeuille à son successeur, a affirmé que «la mission  de maire est dur» et cela «exige beaucoup de ses représentants», en tant que gardien des citoyens, dans un pays aux ressources naturelles rares, où les gens vivent quotidiennement avec des difficultés de pauvreté, comme le Cabo Verde.

Manuel de Pina a précisé que le «partenariat efficace» établi entre le gouvernement central et les municipalités a facilité le développement local.

SR/JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos