Les députés reportent l’examen de la loi sur la parité pour la nouvelle année parlementaire en octobre

Praia, 19 juil  (Inforpress) – La discussion et l’approbation du projet de loi sur la parité proposé ont été suspendues ce jeudi pour reprendre en octobre, lorsque la nouvelle année parlementaire.

Les dirigeants des deux filles parlementaires (MpD et PAICV) ainsi que les trois députés de l’UCID se sont rendus compte que le projet devrait être discuté plus en détail avec la société civile, afin que le pays soit doté d’une loi qui  » servira au mieux « .

Rui Semedo,  le président du groupe parlementaire du Parti africain de l’indépendance de Cabo Verde  (opposition), est d’accord que les conditions devraient être créées pour voter pour cette initiative, c’est-à-dire la loi sur la parité.

« Nous sommes en mesure de voter pour (la loi), mais s’ il est voulu plus de temps, nous acceptons d’atteindre l’objectif ultime de donner au pays une loi sur la parité », a souligné Rui Semedo. Rui Figueiredo Soares, leader du Mouvement pour la démocratie (MpD-pouvoir), a justifié la demande de report dans le but de proposer que le diplôme soit « amélioré et serve les intérêts du pays ».

LC/CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos