Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le TACV décide de recourir à la suspension collective des contrats de travail comme mesure alternative au licenciement

Praia, 14 janv. (Inforpress) – le TACV a décidé de recourir à la suspension des contrats de travail comme « mesure exceptionnelle et temporaire » pour la protection future des emplois, en vertu du Code du travail, avec effet au 1er janvier 2022

Dans une lettre adressée aux syndicats de travailleurs et à laquelle Inforpress a eu accès, la présidente du conseil d’administration de TACV, Sara Pires, a expliqué que la mesure vise avant tout à faire face à la fin du régime simplifié de suspension des contrat de travail.(licenciement) adopté par le Gouvernement à titre de mesure exceptionnelle et temporaire de protection des emplois, en raison de la pandémie de covid-19.

Selon la même source, avec la fin du licenciement, toutes les entreprises, même en situation de « forte baisse de facturation, comme c’est le cas de TACV », sont obligées de recevoir et de rémunérer tous les travailleurs qui jusque-là ont été sous un régime de licenciement simplifié.

L’entreprise avait adhéré en avril 2020 au régime de licenciement, tel qu’établi par le décret-loi nº 83/2020, du 4 avril, plaçant plus de 75 pour cent (%) de ses employés dans ce régime.

MJB/AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos