Le projet Vitó signe un protocole avec MAA pour la conservation de Chinel à Fogo et dans l’îlot de Cima

São Filipe, 31 oct (Inforpress) – Le “Projet Vitó” a conclu un accord avec le ministère de l’ Agriculture et de l’ Environnement (MAA) pour mener une étude visant à la conservation des reptiles “Chinel” (chioninia vaillantiii Xanthotis), une sous – espèce qui existe qu’a Fogo et l’îlot de Cima.

Le chef de projet de préservation et de conservation des tortues et des oiseaux de mer sur l’ île de Fogo et des îlot Rombo et Seco, « Projet Vitó » Herculano Diniz dit Inforpress que le plan vise à conserver Chinel, connu sous le nom « lézard », qui existe seulement dans deux régions (Fogo et îlot de Cima), et à cette fin , la MAA, à travers la Direction nationale de l’ environnement (DNA) offre à cette organisation de 800 mille escudos pour mener le première étude.

L’étude sera élaborée en collaboration avec la Direction nationale de l’ environnement (DNA) et en partenariat avec des chercheurs portugais, et l’idée, explique le biologiste Herculano Diniz, est de suivre la population, de surveiller et d’ identifier leur distribution, que ce soit sur l’île de Fogo comme sur l’îlot Rombo (Ilhéu de Cima) pour répondre à leur biologie fondamentale et de prévoir les principales actions de conservation de ce genre.

Selon lui , jusqu’à présent on connait pas beaucoup sur Chinel et on vise avec ce projet de développer les premières actions de conservation, ce qui indique qu’il est pas au courant de la taille de sa population et les menaces, car ce sera la première étude à effectuer pour recueillir des données sur la distribution et à la fois ses caractéristiques..

JR / ZS/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos