Le président exhorte les municipalités « à accorder plus d’attention » à la question de la pollution sonore

Assomada, 12 mai (Inforpress) – Le Président a exhorté les municipalités du pays « à accorder plus d’attention » à la question de la pollution sonore, qu’il considére comme un « problème national » et mis en garde contre la mise en œuvre effective de la loi sur cette question.

José Maria Neves a parlé aux journalistes à Boa Entrada, Santa Catarina, où il se trouve en visite, lorsque une personne âgée de la municipalité de Santiago lui a demandé d’utiliser sa magistrature, pour voir « violé son droit à la tranquillité et la paix. »

« Le bruit [la pollution sonore] est un problème national, et il est nécessaire que les municipalités accordent plus d’attention à cette question, étant donné qu’il s’agit de la qualité de vie de notre ville. Les gens qui doivent travailler le lendemain ne peut pas être dérangé et être soumis à tant de bruit « , a fait valoir le chef de l’Etat.

Par conséquent, il a dit qu’il était nécessaire que les municipalités gèrent au mieux ce conflit entre les activités de loisirs et d’autres qui doivent être faites et d’autres exigences pour assurer la paix des individus.

FM / ZS/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos