Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

 Le président de la République condamne l’intervention militaire en Guinée Conakry et appelle au rétablissement de la normalité constitutionnelle

 São Filipe, 6 sept (Inforpress) – Le président de la République, Jorge Carlos Fonseca, a condamné aujourd’hui l’intervention militaire en Guinée-Conakry, appelant à la normalité constitutionnelle.

 Dans un premier commentaire sur la situation, Jorge Carlos Fonseca, qui est en visite sur l’île de Fogo, a déclaré que « quelle que soit la position consensuelle de la CEDEAO, nous condamnons par principe tout type d’intervention militaire, et l’intervention sous la forme d’un coup d’État car il va faire frémir des normes en vigueur dans le pays ».

 Selon lui, « ce n’est pas un moyen légitime d’accéder et d’exercer le pouvoir », c’est pourquoi il mérite « notre condamnation », soulignant que tout doit être fait pour que le président de Guinée-Conakry et les autres dirigeants politiques bénéficient « d’un traitement digne  » et humain  » et qu’  » ils soient libérés et non soumis à des traitements inadéquats  » et que tout doit être fait pour que  » la normalité constitutionnelle soit rétablie « .

 Jorge Carlos Fonseca a indiqué qu’il suivait la situation, indiquant qu’une réunion du Conseil des ministres de la CEDEAO était prévue le 9 pour analyser la réforme institutionnelle de la CEDEAO et qu’en raison de la situation en Guinée-Conakry elle a été annulée et programmée, pour le même jour, un sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO.

 JR/AA/AST 

 Infopress/

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos