Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le PR excité par des signes de reprise craint une évolution  de la pandémie qui pourrait conduire à une nouvelle fermeture

Espargos, 2 déc (Inforpress) – Le président de la République, José Maria Neves, évalue positivement les signes d’une reprise du tourisme, mais craint une évolution de la pandémie qui pourrait conduire à une nouvelle fermeture des frontières.

«Nous avons une reprise, selon les données, nous avons environ 50%  d’occupation, et nous prévoyons d’atteindre 70/80% d’ici la fin de l’année, ce qui sont des indicateurs très positifs.  J’espère que la pandémie n’évolue pas de manière à conduire à une nouvelle fermeture, notamment en Europe, qui nuirait à la reprise au Cabo Verde », a-t-il déclaré.

Pourtant, pour le chef de l’Etat capverdien, l’important est de continuer à œuvrer pour garantir la vaccination de la population, car toute personne vaccinée, comme il l’a souligné, serait bien plus bénéfique pour le pays.

Se déclarant « grandement » préoccupé par l’éventualité d’une nouvelle variante, José Maria Neves a déclaré qu’il faut cependant se préparer à cette pandémie, à cette maladie, qui précise, comme il l’a prédit, « durera dans le temps ».

SC/JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos