Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le Parlement ratifie un diplôme pour modifier le code du marché des valeurs mobilières

Praia, 6 mars (Inforpress) – La proposition de loi pour le premier amendement au Code du marché des valeurs mobilières a été approuvée jeudi par l’Assemblée nationale avec 37 voix en faveur du MpD et 28 abstentions de l’opposition (PAICV et UCID).

Cet amendement établit, entre autres, les conditions d’accès et d’exercice des activités d’intermédiation financière en valeurs mobilières, faisant référence au premier amendement à la loi n ° 62 / VIII / 2014, du 23 avril, qui approuve la Activités et institutions financières.

Le décret procède à l’amendement qui établit les conditions d’accès et d’exercice des activités d’intermédiation en valeurs mobilières, avec l’autorisation d’exercer les activités d’intermédiation en valeurs mobilières et la constitution d’intermédiaires financiers de toute catégorie qui ne sont pas des personnes physiques, uniquement dépend de l’audit général du marché des valeurs mobilières.

Cette loi a pour objectif «de suivre les tendances internationales en la matière, à savoir celles adoptées par la directive 2014/65 / UE du Parlement européen et du Conseil du 15 mai 2014 – dénommée directive sur les marchés d’instruments financiers ( DMIF II) – et la législation connexe».

Le Groupe parlementaire du Parti africain de l’indépendance de Cabo Verde (PAICV, opposition) a justifié le fait qu’il a voté pour l’abstention du fait que «toutes les formalités juridiques et procédurales n’ont pas été accomplies de manière claire et objective».

SR/AA/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos