Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le Parlement débat déjà de la législation sur la régionalisation en spécialité, mais l’UCID s’oppose à la création de deux régions administratives à Santiago

Praia, 29 mars (Inforpress) – Le Parlement capverdien a ouvert ce jeudi le débat sur la spécialité de la loi sur la régionalisation, qui prévoit la création de dix régions administratives, une pour chaque île, à l’exception de Santiago, qui aura deux régions (nord et sud).

Le diplôme, qui requiert une majorité des 2/3 pour l’approbation finale, subit certains changements proposés par les parlementaires, tant dans la situation que dans l’opposition, c’est pourquoi le débat a été marqué par « des chutes ou des ajouts » en relation aux articles.

Le groupe parlementaire du Mouvement pour la démocratie (MpD, parti qui soutient le gouvernement), le gouvernement et le PAICV défendent deux régions pour l’île de Santiago, les autres seront des îles / régions.

L’Union indépendante et démocratique de Cabo Verde (UCID), selon son président António Monteiro, s’oppose à la création de deux régions dans la plus grande île du pays, car elle comprend qu’avec l’attribution éminente du statut spécial de Praia, l’île de Santiago va  avoir trois régions administratives, avec préjudice par rapport  « à d’autres parties du territoire national ».

SR/FP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos