Le nombre de cas de paludisme dans la ville de Praia s’élève à plus de 70

 

Praia, 25 août (Inforpress) – La ville de Praia a déjà enregistré plus de 70 cas de paludisme cette année, avec Achada Santo António étant le quartier avec le plus grand nombre de cas, a déclaré jeudi la déléguée de la santé Ullardina Furtado.

Dans les déclarations à RCV, la personne responsable a souligné que les quartiers les plus touchés sont, outre Achada Santo António, les zones de Ponta Belém, Achadinha et Várzea.

Contrairement aux années précédentes, les quartiers les plus vulnérables, c’est-à-dire avec une incidence plus élevée de moustiques tels que Fonton, Tahiti, Várzea et Eugénio Lima, le nombre de cas n’est toujours pas inquiétant, selon le Département de la santé de la capitale.

Le déchets, qui est actuellement enregistré dans la région d’Achada Santo António et en particulier au Brésil, peut justifier l’incidence élevée du paludisme dans cette zone. “Cette situation pourrait être directement liée à l’apparition de moustiques”, a déclaré le responsable qui réclame de nouveau les personnes pour se concentrer sur l’hygiène de l’environnement.

MJB / JMV/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos