Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le ministre des Finances défend un «leadership fort» pour que l’Afrique s’affirme comme un continent

Santa Maria, 03 déc (Inforpress) – Le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Olavo Correia, a admis, sur l’île de Sal, la nécessité d’un «leadership fort» pour que l’Afrique puisse s’affirmer comme un continent d’avenir.

Le responsable gouvernemental est intervenu lors d’une table ronde sur le thème «renforcement de la position de l’Afrique dans le système financier international», dans le cadre de la Conférence économique africaine qui se tient à Sal pendant trois jours.

« Pour que cela se produise, il est essentiel que nous ayons des institutions, une classe moyenne forte, un contrôle social fort (…) et c’est pourquoi l’investissement du secteur privé est essentiel », a-t-il souligné, tout en admettant qu’il appartient aux dirigeants africains de promouvoir le développement de l’Afrique.

«Si cela se produit, nous créerons une ligne d’opportunités et les talents feront bouger les choses, dans les industries créatives, dans le tourisme, dans les infrastructures, dans les transports, dans les technologies et dans d’autres secteurs d’activité économique et sociale», a-t-il provoqué.

SC/AA/AST 

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos