Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le ministre de la Culture déclare que le gouvernement est ouvert à évaluer la situation dans le secteur de l’événementiel

Praia, 07 oct (Inforpress) – Le ministre de la Culture et des Industries créatives a déclaré, à  Praia, que le gouvernement est ouvert à évaluer la situation du secteur événementiel qui a été «le plus touché», en raison des effets de la pandémie.

Abraão Vicente a fait ces déclarations ce mercredi à la presse en marge de l’atelier de danse contemporaine, après avoir été invité à parler d’une publication sur le réseau social facebook du producteur d’événements Sócrates Sukka qui l’accuse de ne rien faire pour les promoteurs culturels.  La publication a reçu plusieurs likes, commentaires et quelques partages.

«Je ne connais pas la publication en profondeur, mais il faut séparer les secteurs.  Pour l’instant, ma tête est toujours sur un plateau depuis le 22 avril 2016. Ce n’est pas la première fois que des agents culturels ou des producteurs culturels  demandent ma tête, car dans leur perspective ce n’est pas positif », a commencé par dire  Abraão Vicente.

Pour ceux qui savent gouverner un pays, a-t-il poursuivi, il sait que le ministre de la Culture n’est pas celui qui décide d’ouvrir ou non les grandes manifestations culturelles qui créent des agglomérations, car, comme il l’a rappelé, il existe un bureau de crise et le Conseil des ministres, pour les arguments internes.  Par conséquent, « c’est une décision collective».

TC/HF/AST 

Infopress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos