Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le ministère de la Famille veut multiplier les centres socio-éducatifs dans les différents quartiers vulnérables du pays

Mindelo, 15 juil (Inforpress) – Le ministère de la Famille et de l’Inclusion sociale va augmenter le nombre de centres socio-éducatifs dans différents quartiers vulnérables pour accompagner les enfants et les adolescents dans la « réussite scolaire », a déclaré aujourd’hui la secrétaire d’État à l’Inclusion sociale. 
 Lídia Lima, qui a visité le Jardim da Ilha de Madeira et le Centre social de Ribeira Bote ce mercredi, a déclaré qu’elle envisage de créer plusieurs centres socio-éducatifs dans les quartiers vulnérables du pays, en gardant à l’esprit que l’objectif  de ces centres est de « donner à tous les enfants et adolescents la possibilité d’assurer leur réussite scolaire et d’avoir la possibilité d’avoir du temps libre et de développer des activités récréatives ».
 « Nous allons lutter contre l’échec scolaire, la consommation de drogue et lutter contre d’autres maux sociaux qui émergent chez les jeunes et les adolescents, qui, avec une orientation appropriée, avec une orientation et une concentration sur différentes études et activités récréatives, peuvent vraiment changer de comportement », a soutenu Lídia Lima, pour qui, à travers cela, les jeunes et les adolescents « peuvent avoir une meilleure perspective de l’avenir ».
 Le gouvernement, a-t-elle estimé, a la responsabilité de garantir ces «lieux appropriés» car «beaucoup de jeunes, qui vivent dans des quartiers vulnérables, n’ont pas de conditions de logement pour étudier et vivent dans des familles avec certains conflits, comme la consommation de drogue par les parents et autres conflits conjugaux ».
 LN/CP/AST 
 Infopress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos