Le manque de documents continue d’entraver les droits et les opportunités des immigrants – responsable

Praia, 18 juin (Inforpress) – Le président de la Plateforme des communautés africaines immigrées, José Viana, a déclaré mercredi que le manque de régularisation des documents continue d’entraver les opportunités et les droits des immigrés au Cabo Verde, compromettant ainsi leurs intégration.

José Viana a fait cette déclaration à Inforpress, expliquant qu’il avait fait part de cette préoccupation lors d’une réunion avec le Premier ministre, Ulisses Correia e Silva, afin qu’ensemble, gouvernement et plateforme, trouvent une solution.

« Il faut savoir combien de personnes se trouvent dans cette situation, car c’est une contrainte qui doit être surmontée », a-t-il souligné.

Le responsable a déclaré qu’il avait abordé la question avec les institutions compétentes pour une légalisation extraordinaire, mais même avec cette possibilité, les immigrants devraient avoir une documentation régulière pour résoudre les problèmes en suspens. « Ils dépendent souvent des familles pour gérer les documents dans le pays d’origine, mais il faut du temps pour résoudre ces problèmes », a-t-il déclaré.

HR / HF / CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Generic filters
Filter by Categories
    • Categorias

  • Galeria de Fotos