Le groupe parlementaire de MPD demande à Moisés Borges de démissionner des positions et des fonctions qu’il occupe

Praia, 15 nov (Inforpress) – Le groupe parlementaire du Mouvement pour la démocratie (MPD-pouvoir) a accusé  aujourd’hui le député Moisés Borges  de «tâcher» la démocratie capverdienne et lui demande de mettre sa place disponible et de se démissionner des postes et des fonctions qu’il occupe.

L’appel a été fait par le chef du groupe parlementaire du Mouvement pour la démocratie (MPD-pouvoir), Rui Figueiredo, dans une déclaration politique a eu comme propos la «dispute» impliquant les députés Emanuel Barbosa (MPD) et Moisés Borges (PAICV) qui a eu lieu vendredi dernier dans la maison parlementaire.

Selon Rui Figueiredo, ce ne fut pas un combat, mais plutôt une agression qui porte atteinte au respect pour le Parlement et les parlementaires, et considéré comme «inacceptable» le comportement  du députe de PAICV que «faute d’argument» pour contre la fille parlementaire de MPD «a toujours fait usage de moyens inappropriés et indignes surtout la violence verbale et physique pour être dans la politique, en essayant à tout prix de conditionner ses adversaires».

À son avis, tout député qui dans l’exercice de ses fonctions fasse un acte de cette nature au sein de la maison parlementaire et par les responsabilités qui occupe aurait au moins mis sa place disponible, ou même se démissionner des postes et des fonctions. Et, at-il ajouté, il n’est pas normal que le député concerné reste dans  les mêmes fonctions avec le vote de confiance du groupe parlementaire de la MPD.

AV / ZS/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos