Le gouvernement va de l’avant avec les règlements toujours manquant du Code du travail – les propositions présentées ce mois-ci

Praia, 02 mai (Inforpress) – Le ministère de la Justice et du Travail a l’intention de soumettre au Conseil des ministres ce mois-ci, pour examen et approbation, les propositions de deux projets pour se conformer à la réglementation toujours manquant du Code du travail.

La révélation a été faite par la ministre de la Justice et du Travail, Janine Lélis, dit Inforpress sous la Journée internationale des travailleurs, célébrée lundi, en soulignant que la récente révision du Code du travail a apporté des nouvelles, en particulier en ce qui concerne la création des promoteurs de nouveaux instruments de la croissance économique, la compétitivité des entreprises, la productivité et l’employabilité.

Selon le ministre, a créé la figure de « télétravail » et aussi les « agences d’emploi temporaire » qui sont considérés comme « nouveaux outils importants pour la rationalisation » du secteur privé, en soulignant que le régime du « télétravail » peut jouer un papier « très pertinent » dans l’environnement de travail et de stimulation économique nationale.

« Compte tenu de l’importance de ces deux instruments, ayant été conçus avant-projets, nous avons l’intention de présenter les deux propositions, le Conseil des ministres pour approbation en mai se conformer également à la réglementation toujours  manquant p du Code du travail et d’élargir ainsi de nouvelles façons d’offrir le  travail « , at-il dit, en estimant que cette façon d’attirer les investissements étrangers et promouvoir la croissance économique et donc l’employabilité.

DR / AA/AST

Inforpress

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos