Le gouvernement souligne les progrès réalisés dans la garantie de la liberté de la presse au Cabo Verde

Praia, 04 mai (Inforpress) – Le secrétaire d’État adjoint au Premier ministre Lourenço Lopes, a reconnu mardi que malgré les “bons et mauvais ” moments, le gouvernement a travaillé sur la conférence de promotion et de garantie de la liberté de la presse au Cabo Verde.

Lourenço Lopes a fait ces déclarations en marge de la conférence nationale faisant allusion à la Journée mondiale de la liberté de la presse, avec pour thème central « Le journalisme sous surveillance » et le thème « Plus de liberté et une meilleure démocratie », promu aujourd’hui par l’Autorité de régulation des médias ( ARC), en partenariat avec la Commission nationale de Cabo Verde pour l’UNESCO et l’AJOC.

Selon ce responsable, l’Exécutif a privilégié le dialogue et l’articulation permanente avec les professionnels de la presse libre, des secteurs public et privé, ayant souligné que Cabo Verde a, au fil des ans, conquis des positions importantes dans différents classements mondiaux.

L’exécutif capverdien, a-t-il rappelé, a pris, depuis 2016, des “mesures conduisant” à une plus grande indépendance des médias vis-à-vis du pouvoir politique au Cabo Verde.

CM / JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos