Le gouvernement résout les différends à 5 700 enseignants avec une dépense de plus de 800 millions d’escudos/ an – ministre

Porto Novo, 22 janv (Inforpress) – Cinq mille sept cents enseignants de l’archipel ont, ces dernières années, vu résolu leurs problèmes en suspens de la part du gouvernement, ce qui représente une dépense de plus de 800 millions d’escudos par an, a révélé vendredi, le ministre de l’éducation.

«Le gouvernement a résolu, jusqu’à présent, les problèmes en suspens bénéficiant à 5 700 enseignants, dépensant plus de 800 millions d’escudos par an, pour répondre aux impacts financiers liés aux questions en suspens», a souligné Amadeu Cruz, qui s’adressait à la presse, à Porto Novo, à l’issue d’une visite de cinq jours à Santo Antão.

Le titulaire du portefeuille de l’éducation, lors de sa première visite à Santo Antão, a garanti que son ministère «continuera à travailler pour assurer la résolution des problèmes en suspens et la stabilisation de la carrière d’enseignant», rappelant que, la semaine dernière, un ordonnance par laquelle le gouvernement a prévu 186 enseignants avec des subventions pour ne pas réduire la charge de travail.

Cette semaine a été publiée dans une nouvelle ordonnance dans laquelle la transition des assistants aux enseignants de l’enseignement de base et secondaire au niveau I a été faite, dans le cadre de la mise en œuvre du statut de carrière d’enseignant, a déclaré le responsable du gouvernement, qui a également annoncé un paquet d’investissements dans secteur de l’éducation, couvrant plusieurs îles du pays.

JM / AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos