Le gouvernement capverdien veut renégocier le contrat de concession de connexions maritimes

Praia, 13 oct (Inforpress) – Le gouvernement admet avoir renégocié l’année prochaine le contrat de concession du service public de transport inter-îles de passagers et de fret, assuré depuis 2019 par CV Interilhas, dirigé par la société portugaise Transinsular.

La position est contenue dans les pièces justificatives du projet de loi sur le budget de l’État 2021, que le gouvernement a remis ce mois-ci au Parlement, le dernier préparé par l’exécutif dans cette législature, en vue de la prévision des élections législatives jusqu’en mars prochain, et comprend une réduction de près de 30% des subventions, qui incluent une compensation compensatoire à CV Interilhas.

«Les subventions est budgétisé à 629 millions d’escudos pour 2021, prévoyant une baisse de 29,4% par rapport au budget rectificatif 2020, essentiellement justifié par la renégociation projetée du contrat de concession des lignes maritimes», lit-on dans le document, c’est l’une des nombreuses coupes prévues par le gouvernement, pour tenter de rééquilibrer les comptes publics, touchés par la crise engendrée par la pandémie de covid-19.

Pour 2020, dans le budget préparé après la pandémie de covid-19 et entré en vigueur en août, le même poste – environ la moitié pour subventionner le transport maritime – était budgétisé à 891 millions d’escudos, contre 729 millions d’escudos initialement prévus, et en 2019 avec 160 millions d’escudos, mais dans ce cas, la concession CV Interilhas n’a démarré qu’à la mi-août.

AST

Inforpress / Lusa

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos